Fila de São Miguel

Son caractère

On le dit incorruptible, c'est un gardien sans faille et cette mission, qu'il accomplit à merveille, est innée chez lui.

Il veille sur son territoire et bien mal inspiré serait l'intrus qui oserait fouler son sol sans y avoir préalablement été invité par son maître, son regard franc lui fera clairement comprendre qu'il n'y est pas le bienvenue.

Pour sa famille en bon protecteur c'est un véritable garde du corps, que se soit pour les enfants ou les adultes, si quelqu'un s'en prend à l'un d'entre eux il y mettra son grain de sel et il s'en souviendra toujours et gardera une rancune tenace à l'individu.

Cette qualité peut parfois se révéler un défaut, s'il n'a pas été correctement éduqué, notamment envers les enfants, car il peut être amené à bousculer l'enfant étranger qui embêterait son petit maître.

Comme avec toutes les races de chien il ne faut JAMAIS laisser les enfants seuls en présence d'un chien.
 
Ce n'est pas un chien fugueur, si jamais, poussé par la curiosité, il sort de son territoire, il ne s'en éloigne jamais vraiment et y retourne très rapidement (c'est un chien de bouvier).

Bien que dominant, il peut malgré tout vivre en bonne entente avec d'autres chiens, si ceux si respecte la hiérarchie établie.

Cela dit les femelles sont un peu plus dominantes que les mâles envers leurs congénères.

Même si le FSM n'est pas très bagarreur, il peut en cas de danger, réagir avec une grande détermination et beaucoup de courage.

Si vous souhaitez un chien sportif, agile, réactif et qui puisse faire toutes sortes d'activités, vous ne pouviez pas mieux tomber que sur un Fila de São Miguel : c'est LE chien polyvalent par excellence.

vive

joueuse

Son Histoire

Le Portugal trouva au début du 15e siècle. La position de l'archipel et son sol très fertile amena la couronne portugaise à la coloniser.

Sa situation géographique entre l'Afrique, Les Amériques et l'Europe fit que rapidement durant l'histoire il fut amené des races canines plus que variés à différents degrés selon les îles, on dit même que le fila serait un descendant du chien sauvage nord africain: .

Le fruit de ces apports sanguins ainsi qu'un travail de sélection de la part des fermiers de l'île de São Miguel nous donna alors ce magnifique et grand chien qu'est le FSM.

Le FSM est un chien fort et élastique, son allure souple et aisée ne manque aucunement de classe et lui donne une énergie infatigable.
C'est un chien de bonne construction avec des angulations légèrement ouvertes lui permettant son élasticité.
Son esthétisme, sa nature, son intelligence et sa capacité d'apprentissage en font un chien d'exception.

Elle pose pour servir de modèle

Son standard

Standard FCI N°340 / 22.09.2000 / F

Date de publication: 1984
Utilisation: Chien de bouvier
Classification: groupe 2, section molossoïdes

Aspect général : bouvier par excellence

Tête : forte, aspect carré, axe longitudinal supérieur parallèle

Crâne : large, légèrement arrondie, crête occipitale peu apparente

Stop : prononcé

Truffe : large et noire

Chanfrein : droit, légèrement arrondi, de longueur un peu inférieur à celle du crâne

Lèvres : bien pigmentées, superposées, fendues et fermes. profil inférieur légèrement arrondi

Mâchoire : très fortes, bien développées avec bonne opposition

Dentition : complète, fermeture en pince ou en ciseau

Yeux : ovales, expressifs, légèrement enfoncés, marron foncé, placés horizontalement

Oreilles : insérées au dessus de la moyenne de taille moyenne, triangulaires et tombantes, mais légèrement éloignées de la face (anciennement coupées en arrondie)

Cou : bonne liaison au tronc, droit et fort de longueur moyenne, sans fanon

Tronc : fort, bien musclé avec poitrail ample

Poitrine : large et descendue

Dos : droit

Rein : longueur moyenne, large et bien musclé

Ligne inférieure : profil inférieur ascendant, ventre et flancs en proportion avec le corps

Croupe : longueur moyenne par rapport au corps, légèrement prédominant par rapport au garrot

Membres antérieurs : forts, moyennement éloignés et droits. Epaule avec une angulation légèrement ouverte. Bras forts, de longueur moyenne et bien musclés

Avant bras : gros et bien musclé

Carpe : gros

Canon métacarpien : gros et de longueur moyenne

Pied : ovale avec doigts et ongles forts

Membres postérieurs : forts et moyennement éloignés

Cuisse : longue, musclée, avec angle coxo-fémoral ouvert

Jambe : longueur moyenne, musclée

Canon métatarsien : hauteur et longueur moyenne. Peut présenté des doigts supplémentaires

Pieds : ovale avec doigts et ongles forts, pas trop courbés

Queue : insertion haute, grosse, de longueur moyenne et légèrement courbée. Généralement raccourcie à la 2e ou 3e vertèbre, ou courte de nature

Robe et manteau : courte lisse, dense avec une texture forte, légèrement frangée sur la queue, la région anale et le postérieur

Couleur : robe fauve, gris ou jaune toute tonalité, toujours bringée, pouvant présenter une tache blanche sur la région mento-pectorale, pouvant avoir une panachure très limitée aux extrémités

Peau : épaisse et pigmentée

Mouvement : aisé et souple présentant une légère ondulation du postérieur en mouvement

Hauteur : 50/60cm pour les mâles et 48/58cm pour les femelles

Poids : 25/35kg les mâles et 20/30kg les femelles

défauts pénalisant : léger prognathisme, axes crano-faciaux convergents
Défauts déclassifiants : prognathisme exagéré, axes crano-faciaux divergents.
quelque soit les autres variations par rapport au standard seront considérées comme des défauts et pénalisées selon leurs gravités.

N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum

La dysplasie chez le FSM

Pas si courante que cela chez le Fila de São Miguel.

Ce qu'il faut savoir c'est que le standard du fila de São Miguel précise un angle coxo fémoral ouvert (angle interne de la hanche).

Hors lors du dépistage de la dysplasie on calcule l'angle externe de la hanche (qui doit être supérieur à 105°) il est bien évident qu'un fila qui a une excellente angulation peut, si la radio a été incorrectement faite car hanche bloquée et/ou mal positionnée du fait de son angulation, être très vite être catalogué C alors qu'il n'aura aucun problème réel lié aux hanches juste une angulation qui ne rentre pas dans les critères de la grille de cotation de la dysplasie, d'autant que le fila est un chien très souple.

Donc quand vous tester vos chiens pour la dysplasie attention au protocole de tranquilisation et à la manière dont les radios sont faites afin d'éviter d'éventuelles erreurs de manipulation qui pourrait modifier la lecture officielle (hanches mal positionnées voir bloquées).

Est accepté pour la recommandation et l'homologation de titre de champion de france un Fila de Sao Miguel avec les hanches radiographiées A - B ou C